Tout@tice
Lycée Joseph Savina

Lycée général et technologique

Option latin

Publié le 14.03.2019

L’enseignement du latin vise à donner des repères intellectuels qui vont au-delà du contexte environnemental immédiat. Il permet de mieux se comprendre et de mieux se situer dans le monde grâce à la découverte de la littérature et de la culture antiques, mais aussi médiévales. Il consiste à revisiter les modes de vie et de pensée des Anciens afin d’en percevoir la singularité et la proximité à la lumière de la modernité. Il s’adresse à tous, même grands débutants.

Contenu de la formation

Compétences visées

  • Acquérir, enrichir et approfondir une formation culturelle générale, humaniste et citoyenne
  • Observer, repérer, analyser, mettre en perspective les indices signifiants d’un texte, induire et déduire pour accéder méthodiquement à sa traduction
  • Comprendre le fonctionnement de la langue
  • Acquérir une autonomie dans la traduction individuelle et aboutie d’un texte authentique court et accessible
  • Lire et situer des textes dans leur contexte historique et culturel
  • Mieux comprendre le monde où nous vivons
 

Les programmes

  • Seconde : l’homme et l’animal, l’homme et le divin, soi-même et l’autre, Méditerranée : voyager, explorer, découvrir.
  • Première : questionnement sur la cité, le politique et le sacré, l’individu en société dans toutes les formes de relations, privées et publiques.
  • Terminale : interrogations philosophiques, scientifiques et religieuses portant sur la place de l’Homme dans l’Univers. Elles invitent à une réflexion sur les défis de l’humanisme aujourd’hui.
L’axe « Méditerranée », abordé dans les trois classes, donne sa cohésion à l’ensemble du parcours. La confrontation
des auteurs et des oeuvres antiques avec les auteurs et les oeuvres françaises modernes ou contemporaines est une didonnée
innovante de l’enseignement des langues et cultures de l’antiquité.
 

Projets et activités

Les activités se déroulent en petits groupes et les méthodes de travail sont souples, adaptées à chacun. 
Exemples de projets proposés :
  • Traduction de textes scientifiques inédits (projet participatif LIBROS + en lien avec l’UBO)
  • Création d’un portfolio (dossier personnel en écrit et images) sur un thème du programme au choix
  • Théâtre en latin
  • L’Antiquité au cinéma
  • Atelier d’épigraphie : inscriptions funéraires, graffitis de Pompéi et autres, etc
  • Visite et atelier « Ecrire l’histoire » du site archéologique de Corseul (22)
  • Lecture publique dans la cadre du Festival européen Latin Grec dans un lieu historique de Tréguier
  • Préparation au concours de l’ARELA Bretagne autour de thèmes abordés en seconde (mer, animaux, magie, etc)
 

Pour quels élèves ? 

L’enseignement des LCA (langues et cultures de l’antiquité) n’est n’est pas réservé aux seuls élèves qui se destinent à des études littéraires, mais aussi à ceux qui envisagent un cursus scientifique, des études de sciences politiques ou économiques. Il n’est pas nécessaire d’avoir fait du latin en collège pour prendre l’option au lycée, mais la motivation est indispensable.
 

Poursuites d'études

Au baccalauréat : seules les notes du contrôle continu sont prises en compte, et elles sont bonifiées d’un coéfficient 3.
La maîtrise d'une langue ancienne est indispensable pour envisager une poursuite d'études dans des filières littéraires ; un dossier de candidature pour des études littéraires post-bac ne pourra qu'être valorisé par le choix d'un enseignement LCA.